Progression Leçon
0% terminé

Le sommeil est un besoin vital fondamental sur lequel nous ne pouvons pas faire de compromis.

Pour l’améliorer, il faut déjà s’intéresser à un élément clé : la lumière. Une chose que nous considérons comme banale peut en fait totalement changer la qualité de notre sommeil.

Pour comprendre cela, il faut connaître la mélatonine. Il s’agit d’une hormone produite par la glande pinéale de notre cerveau. Elle possède de puissantes propriétés rajeunissantes et antioxydantes. Mais, surtout, elle régule le rythme circadien de l’organisme (notre horloge biologique interne) qui nous indique quand dormir.

Notre production de mélatonine est fortement influencée par l’exposition à la lumière ; lorsque le soleil se couche le soir, notre corps libère naturellement cette hormone, ce qui nous endort.

Les personnes exposées à la lumière tôt le matin produiront davantage de mélatonine le soir, ce qui leur permettra de s’endormir plus rapidement et plus profondément une fois assoupies.

C’est pourquoi nous devons essayer de maximiser l’exposition à la lumière pendant la journée.

Il est particulièrement important de s’exposer à la lumière du soleil tôt le matin, car la lumière vive incite également notre cerveau, nos organes et nos glandes à se réveiller et à être en alerte. Faire une petite promenade entre 6 h et 8 h 30 est un bon moyen de se servir de la lumière comme un allié pour son sommeil.

Le soir, limitez votre exposition aux écrans, en commençant 60 minutes avant de vous coucher.

Les appareils électroniques émettent un spectre bleu intense de lumière artificielle. Votre corps est particulièrement sensible à ce spectre et l’exposition à celui-ci le soir inhibe la libération de mélatonine, ce qui rend donc le sommeil plus difficile.

Bien sûr il existe aujourd’hui des logiciels pour les téléphones et les ordinateurs qui filtrent ce spectre bleu, mais il vaut mieux complètement éviter les écrans et lire plutôt un livre avant de se coucher.

Veillez également à dormir dans une pièce parfaitement noire. La lumière n’est pas seulement absorbée par nos yeux, mais aussi par notre peau.

Les veilleuses et les rayons du jour qui passent à travers les rideaux empêchent la production de mélatonine, ce qui entraîne un sommeil plus léger et plus court. Des études ont montré que la lumière dans les chambres à coucher peut supprimer les niveaux de mélatonine de plus de 50 %. Avoir des stores occultants sont donc indispensables pour ceux qui dorment après le lever du soleil.

Mais le moyen le plus simple pour bloquer la lumière reste de s’assurer que nous nous reposons entièrement lorsque le soleil est couché.

Taking too long? Close loading screen.